Banniere bayenghem 2015

Inauguration de la Stèle

Inauguration de la stèle en hommage aux Combattants de 14-18, Combattant de 39-45, Combattants d’Afrique du Nord

    >  Voir les photos de cette manifestation : cliquez ici

Discours prononcé par Jean-Michel BOUHIN Maire

Monsieur le Président des anciens combattants,
Mesdames et Messieurs les présidents des anciens combattants des communes voisines,
Madame, Monsieur les conseillers Départementaux,
Monsieur Le président de la communauté d’agglomération de St OMER,
Monsieur le commandant de la Gendarmerie,
Monsieur le commandant de la caserne des Pompiers,
Mesdames, Messieurs les Présidents d’Associations,
Mesdames, Messieurs chers amis. 

C’est avec une fierté et une émotion toute particulière que j’ai l’honneur de m’adresser à vous aujourd’hui en ce jour du 6 avril 2015, afin de rendre hommage à toutes celles et tous ceux qui ont payé de leurs vies notre liberté.

Par cette même occasion,  nous mettrons à l’honneur un de nos concitoyens pour un acte de bravoure réalisé lors des conflits de l’Afrique du Nord. 

Cette stèle et cette cérémonie sont le fruit de la volonté et du travail commun des membres de l’association de Union Nationale des Combattants de Bayenghem lez Eperlecques et plus particulièrement sur l’incitative de Monsieur Dominique COLIN, ancien Président et aujourd’hui Président d’honneur et la municipalité. Elle symbolise la nécessité de reconnaître et d’honorer la mémoire de toutes les victimes des guerres du siècle dernier.

Pourquoi cette stèle, pour le devoir de mémoire, le devoir de nous rappeler qu’il y a eu cette grande guerre celle de 14-18 qui était la der des ders, tuant 1 397 800 soldats, 300 000 civils et faisant plus de 4 000 000 de blessés et cela simplement pour la France. Cette guerre est commémorée le 11 novembre. 

La Seconde Guerre mondiale, est un conflit armé à l'échelle planétaire qui dura du 1er septembre 1939 au 2 septembre 1945, provoquée par le règlement insatisfaisant de la Première Guerre mondiale et par les ambitions expansionnistes et hégémoniques des trois principales nations (Allemagne nazie, Italie fasciste et Empire du Japon)

Cette Deuxième Guerre mondiale commémorée  le 8 mai et fit 217 000 militaires et 350 000 civils tué, et 567 000 blessés. 

Vint ensuite les conflits d’Afrique du Nord 

La campagne d'Afrique du Nord désigne une série de batailles livrées pendant la Première Guerre mondiale 

Une partie importante de la Deuxième Guerre mondiale se déroula en Afrique du Nord. Des forces britanniques, canadiennes, du Commonwealth, américaines et françaises combattirent l'Axe italo-allemand dans les étendues désertiques du Nord de l'Égypte et de la Libye ainsi que dans les régions côtières plus montagneuses du Maroc, de l'Algérie et de la Tunisie. 

A partir de 1952 et durant plus de 10 ans, la France dût faire face dans cette région à un mouvement d'insurrection qui se déroula dans un contexte de décolonisation internationale.

En Algérie, du fait de son statut proche de celui des départements métropolitains et d'une nombreuse population européenne, les Pieds-Noirs, la tentative de rébellion provoqua une réaction énergique du gouvernement français soutenue par un effort militaire très important. De 1954 à 1962, plus de 2 millions d'hommes furent mobilisés avec l'envoi des appelés du contingent et le rappel de réservistes.

Je me tairai sur la date commémoration,  car 57 ans après un désaccord existe toujours ?

Ce conflit, entraîne de graves crises politiques en France, avec pour conséquences le retour au pouvoir de Charles de Gaulle et la chute de la Quatrième République. 

Voilà Mesdames et Messieurs par cette stèle, il nous faut préserver Le devoir de mémoire désignant un devoir moral qui consiste d'abord à reconnaître la réalité de l'état de victime et de persécutions subies par des populations et leur environnement ; pour des raisons éthiques, pour répondre aux besoins de l'Histoire, et parce que la psychologie a montré combien cette reconnaissance était essentielle à la résilience pour la reconstruction des individus et des sociétés après les crises, et pour que ces crises n'en engendrent pas d'autres.

    >  Voir les photos de cette manifestation : cliquez ici